Les autres stars de la vente Retromobile 2017 by Artcurial Motorcars

La vente du 10 février 2017 ajoute à son podium 3 autres beautés de la collection Ogliastro

1948 Ferrari 166 Spyder Corsa Scaglietti.

Cette 166 Spyder Corsa est le 7ème exemplaire Ferrari compétition-client construit. Livrée neuve en châssis long habillée d’une carrosserie Ansaloni, elle s’illustre notamment entre les mains des grands pilotes de l’époque comme Giuseppe Farina, Giampiero Bianchetti et Raymond Sommer, remportant une belle 1ère place à Reims en 1948. En 1949, son châssis est raccourci et son moteur V12 réalésé en 2,3L afin d’être plus performant en course, où elle brillera jusqu’en 1956. Cette même année, elle est habillée de cette splendide carrosserie par Scaglietti préfigurant le dessin des mythiques 500 TR et 750 Monza. Il s’agit d’une pièce importante de l’histoire naissante de Ferrari, encore animée par son moteur d’origine. Cette formidable barquette est éligible aux plus prestigieuses courses historiques.

La Renault 5 Turbo appartenant à Jean Ragnotti, victorieuse entre ses mains au Tour de Corse 1982

Dans l’histoire du sport automobile français et mondial peu de pilotes ont la finesse de conduite et le palmarès de Jean Ragnotti. Véritable gentleman des rallyes, il est également connu sous le surnom « l’acrobate ». Pilote pour Renault, il a couru aux côtés des plus grands noms de l’automobile lors de courses mythiques comme le Rallye de Monte Carlo ou encore les 24 Heures du Mans. L’une des voitures les plus emblématiques de sa carrière est présentée à la vente : la Renault 5 Turbo 2 avec laquelle il remporta le Tour de Corse en 1982 après une lutte épique face à la Ferrari 308 d’Andruet-Biche. L’arrivée de la pluie et les talents d’équilibriste du pilote vauclusien feront la différence et offriront une victoire décisive pour Renault dans l’un des plus beaux rallyes du championnat du monde. A son volant, Jean Ragnotti effectuera également le Bandama de Côte d’Ivoire en 1982. Exposée par la marque dans un but promotionnel, elle sera officiellement offerte par Renault à Jean Ragnotti en 1995, lors d’un déjeuner chez Paul Bocuse à l’occasion de ses 50 ans. Cette automobile constitue le rêve ultime du collectionneur : palmarès exceptionnel, authenticité indiscutable et provenance unique !

1939 Delahaye 135 MS Cabriolet par Figoni & Falaschi - ex La Môme Moineau

Cette remarquable Delahaye cabriolet a été carrossée par les ateliers Figoni & Falaschi et porte le n° de châssis 60173. Il s’agit d’une commande spéciale passée par le magnat du pétrole portoricain Felix Benitez-Rexach, pour sa femme Lucienne, plus connue sous son nom de scène « la Môme Moineau ». Dès sa livraison, la voiture participa au concours d’élégance de L’Auto au Bois de Boulogne le 9 juin 1939 où elle remporta le 3ème prix dans la catégorie « voitures transformables dont la carrosserie se couvre d’une capote mobile et n’ayant que deux portes, à partir de 11 cv ». Elle prit également part au film de Réné Clément Le Château de verre, sorti en 1950 avec Jean Marais et Michèle Morgan. Après une restauration concours, ce magnifique cabriolet a participé à la dernière édition du prestigieux concours de Pebble Beach. Logiquement remarquée par les collectionneurs et jurys, la belle Delahaye a reçu le 3ème prix dans la classe Figoni d’avantguerre ainsi que la prestigieuse French Cup.

Pour information les ventes Artcurial se dérouleront : le vendredi 10 février dans le pavillon 2.1 à 14h pour la vente automobiles. Le samedi 11 dans le pavillon 2.2 sur le stand Artcurial auront lieu la vente des masocttes automobiles à 10h30 et la vente Automobilia à 15h.