Les autres voitures stars de la vente

Une superbe Bugatti 57C Atalante Coupé de 1938 et une magnifique Alfa Romeo 6C 2500 Cabriolet Spéciale de 1942 par Pininfarina seront présentes à la vente aux enchères Artcurial durant le salon Rétromobile 2018

1938 Bugatti 57C Atalante Coupé

Estimation : 3 M€ – 3,5 M€ / 3.5M$ - 4M$

Bel exemple de l’iconique Atalante, cette splendide Bugatti fut présentée neuve au Salon de Genève en 1938. Elle restera sur le territoire suisse pendant 20 ans avant de rejoindre les Etats-Unis où elle appartenait à divers collectionneurs, dont l’un des futurs présidents du Club Bugatti Américain. Seulement 34 Atalante ont été fabriquées sur châssis 57 ou 57C, cet exemplaire est l’un des derniers connus. Elle est équipée d’une carrosserie en aluminium, de freins hydrauliques et d’un moteur à compresseur.

1942 Alfa Romeo 6C 2500 Cabriolet Speciale par Pininfarina

Estimation : 1.2 M€ – 1.6 M€ / 1.4M$ - 1.9M$

En 1946, Battista « Pinin » Farina, le fondateur de Carrozzeria Pininfarina se rend par la route depuis Turin jusqu’au Salon de Paris. Arrivé sur place, il gare cette Alfa Romeo 6C 2500 Cabriolet Speciale juste devant l’entrée du Salon pour que les visiteurs puissent l’admirer à l’arrivée. Fabriqué sur châssis 6C 2500SS de 1942, les finitions intérieures et extérieures spécifiques subliment le travail de Farina. L’automobile se trouve aujourd’hui en état concours suite à une restauration minutieuse et sans limite de coûts effectuée aux Etats-Unis. 71 années plus tard, cette Alfa fait son grand retour à Paris, définitivement l’une des grandes stars du Salon Rétromobile.