Neo Retro met un pied chez PSA

L’Association "L'Aventure Peugeot Citroen DS", qui gère les activités patrimoine des trois marques pour le compte du groupe PSA, reprend les activités de Néo Rétro, spécialiste de la vente de pièces détachée de véhicules anciens.

Depuis le 15 avril 2017, L'Aventure Peugeot Citroen DS a repris la société Neo Retro, fondée en 1984 par Claude Guiot. Cette dernière, spécialisée dans la distribution de pièces détachées pour voitures anciennes françaises, y compris celles du groupe PSA, dispose déjà depuis longtemps d'un catalogue fourni, ainsi que d'un site de vente en ligne pour ces produits.

Grâce à cette opération, de nombreuses références vont venir enrichir le catalogue de "L'Aventure Peugeot Citroen DS", conformément à la nouvelle stratégie patrimoniale du groupe PSA, que Xavier Crespin, directeur Général de l'Association, nous avait décrite il y a quelque mois. "Notre ambition consiste à devenir autonomes, donc de moins en moins dépendants des subventions du groupe. Nous devons donc développer les ventes de pièces de rechange", nous expliquait-il alors.

L'acquisition de Neo Retro permet donc à l'Association de gagner un temps précieux dans le déploiement de son offre PR, et d'étendre ses prérogatives en la matière. En effet, grâce à ses archives, PSA dispose de tous les documents permettant également de refabriquer certains composants. De quoi devenir, à terme, le référent dans l'approvisionnement pièces pour le groupe. "Pour la refabrication,nous nous rapprochons des clubs, afin de répertorier les pièces qui leur font le plus défaut, les plus complexes à retrouver. L'objectif final consiste à cibler en priorité les pièces permettant aux véhicules de rouler."
La gamme Peugeot classique compte à ce jour 120 références, mais l'apport de Neo Retro va faire exploser ce chiffre.