Films d'horreur pour Halloween, découvrez la sélection de l'équipe Rétromobile

Découvrez trois films d'horreur mythiques sur le thème de l'automobile sélectionnés par notre équipe pour passer une soirée d'Halloween réussie ! 

Comme vous le savez, Halloween c’est la soirée du frisson, de l’horreur de l’étrange. Mais le 31 octobre marque aussi l’automne et son climat plutôt orienté sur la pluie. Rien ne vaut donc une bonne soirée devant un film d’horreur pour se mettre dans l’ambiance du 31 octobre.

Nous avons donc décidé de vous proposer trois films à frissons ayant pour thème l’automobile. Ceux-ci vous replongeront dans les vieilles années où les jeunes américains allaient fricoter dans les drive-in à bord de leurs bolides.

Duel, de Steven Spielberg (1971).

Ce film qui est le premier du réalisateur mondialement reconnu, se veut comme un film d’Alfred Hitchcock se déroulant exclusivement sur l’asphalte. L’histoire brille par sa simplicité. David Mann, représentant en informatique, doit prendre la route et traverse la moitié de la Californie pour un rendez-vous d’affaires. Durant son voyage, il doublera un poids lourd transportant des produits inflammables, ce sera le début du cauchemar. En effet, le mastodonte va traquer David Mann pendant toute la durée du film. Notre héros devra trouver un moyen de faire face pour survivre à dans cette lutte à mort sans merci.

Ce film a su marquer les esprits par sa mise en scène unique en son genre (que l’on retrouvera dans les futurs chefs-d’œuvre de Spielberg). Ce film arrive à tenir le spectateur en haleine avec un synopsis aussi simple qu’une course-poursuite en voiture.    

Christine, de John Carpenter (1983)

Un grand classique du cinéma d’horreur, il s’agit d’une nouvelle de Stephen King adapté par John Carpenter , maître du frisson ayant réalisé des monuments du film d’épouvante comme Halloween ou The Thing. Le film se veut une représentation des pulsions adolescentes par le biais d’une voiture tueuse. L’histoire est celle d’Amie, un adolescent mal dans sa peau qui subit à longueur de journée les brimades de ses camarades de classe. Un beau jour, il tombe amoureux d’une vieille Plymouth Fury, surnommée Christine, complètement cabossée. Après l’avoir retapée, il va progressivement gagner en confiance et malgré les brimades, il essaiera de séduire la plus belle fille du lycée. Cependant, Christine ne le verra pas de cet avis et sèmera la terreur parmi les lycéens. 

Boulevard de la mort, de Quentin Tarantino (2007)

Même s’il est plus récent que les deux autres, ce film est un clin d’œil aux films d’horreur des années 70 (notamment les deux films cités au-dessus). Le film raconte en deux parties l’épopée d’un ancien cascadeur devenu tueur en série. Celui-ci traque des jeunes femmes en les tuant d’une manière bien singulière, avec son véhicule de cascade à l’épreuve des chocs.  

Quentin Tarantino signe là un très bon film avec des scènes magistralement filmées. Les clins d’œil au vieux cinéma des années 70 pullulent pour la joie des nostalgiques de cette époque où les films de série B envahissaient les salles de cinéma de quartier.